Libération : Réguler le cannabis pour lutter contre «l’apartheid» à la française

Le député socialiste Malek Boutih doit défendre la régulation du marché du cannabis comme base de reconstruction du vivre ensemble. Le traitement du traumatisme actuel oblige à sortir des idéologies qui ont conduit les gouvernements successifs à laisser progresser la gangrène socio-économique pour ramener la République dans tous nos quartiers. Derrière le discours sécuritaire de l’exécutif, le député socialiste Malek Boutih a proposé la «mise sous tutelle» par l’Etat de certains quartiers sensibles. Dans Le Point, il évoque des «élus corrompus qui passent des deals avec les voyous et les communautés par électoralisme». Néanmoins, il ne propose plus la régulation du marché du cannabis comme base de la reconstruction du vivre ensemble … Lire plus…

Breaking the chains : Les gens de couleur et la guerre aux drogues

Cette conférence sur la guerre aux drogues et les minorités ethniques a réuni 600 personnes du monde entier à Los Angeles les 26 et 27 septembre 2002.
La France était représentée par ASUD (Auto-Support des Usagers de Drogues) en la personne de Fabrice Olivet, son directeur et par ailleurs auteur du livre La question métisse (Fayard, 2011).

Cet évènement a été organisée par la Drug Policy Alliance, la principale organisation américaine pour la réforme des politiques des drogues.

Share