encadré

Le projet Guerre aux Drogues, Guerre Raciale est porté par 3 associations : l’Association Française pour la Réduction des Risques liés aux usages de drogues (AFR), le think tank République & Diversité et le Conseil Représentatif des Associations Noires de France (CRAN).

Nos trois structures se sont penché sur la problématique de la discrimination dans la lutte contre l’usage de stupéfiants. En y consacrant un projet, nous souhaitons briser un tabou, en France, sur des pratiques et des comportements qui génèrent fantasmes, incompréhensions et stigmatisations.

Ce travail contribue aussi au débat international et notamment à la préparation de la Session Spéciale de l’Assemblée Générale de l’ONU en 2016 qui sera consacrée à la révision de la politique internationale de contrôle des drogues.


AFR - logoL’AFR est l’Association Française pour la Réduction des Risques liés aux usages de drogues. Collectif d’acteurs engagés, l’AFR vise à promouvoir et à défendre la réduction des risques liés à l’usage de drogues et s’inscrit dans une stratégie de santé publique qui vise à prévenir les dommages sanitaires et sociaux liés à la consommation de drogues, qu’elle soit en rapport avec un usage expérimental, ponctuel, abusif ou inscrit dans une dépendance.

En savoir plus : www.a-f-r.org


Logo-RDRépublique & Diversité est un think & do tank indépendant, dédié à la promotion de la diversité et à la lutte contre les discriminations.

Âge, orientation sexuelle, handicap, origine, R&D publie des études et met en œuvre des actions concrètes pour une société égalitaire forte de ses différentes composantes.

En savoir plus : www.republiqueetdiversite.fr


Logo_du_Conseil_représentatif_des_associations_noires_de_France_en_2009Le CRAN est le Conseil Représentatif des Associations Noires. le CRAN a pour but de lutter contre les discriminations que subissent les populations noires en France. Grâce à son travail, le CRAN a permis de briser des tabous quant à la place des minorités ethniques en France tels que celui de leurs nombres. Depuis 2012, le CRAN a posé le débat sur la question des réparations relatives à la colonisation et à l’esclavage.

En savoir plus : www.le-cran.fr